Célébration de la Journée de l’Enfant Africain (JEA 2024) à Fada N’Gourma : Le Gouverneur appel à la Responsabilité des Parents et des Communautés pour l’Encadrement et l’Éducation des Enfants

La Journée de l’Enfant Africain (JEA) de 2024, habituellement observée le 16 juin de chaque année, a été commémorée en différé au niveau national à Fada N’Gourma ce jeudi 20 juin 2024. La cérémonie s’est déroulée sous la présidence de Madame la Ministre de la Solidarité, de l’Action Humanitaire, de la Réconciliation Nationale, du Genre et de la Famille, représentée par Monsieur Ram Joseph KAFANDO, Gouverneur de la Région de l’Est. L’événement s’est tenu à la place des Martyrs de Fada N’Gourma en présence d’autorités administratives, militaires, paramilitaires, et d’une délégation importante du ministère en charge de l’action humanitaire dirigée par le Conseiller Technique Dr Paramanga OUOBA.

Monsieur Ram Joseph KAFANDO Gouverneur de la Région de l’Est

Placée sous le thème « L’éducation pour tous les enfants en Afrique, l’heure est venue », cette journée de solidarité envers les enfants vulnérables a été marquée par des discours engagés et des appels à l’action. Le Gouverneur a souligné l’importance de réfléchir aux actions entreprises pour protéger et promouvoir les droits de l’enfant, tout en mettant l’accent sur la nécessité d’une éducation de qualité pour tous les enfants.

Dans son allocution, le Gouverneur a lancé un appel pressant aux parents et aux communautés pour assumer pleinement leur responsabilité dans l’encadrement et l’éducation des enfants. Il a également encouragé les jeunes à cultiver des valeurs telles que le travail bien fait, le respect des aînés et la solidarité au quotidien.

Le DRSAHRNGF à gauche et le Représentant de l’UNICEF à droite, remettant un kit à un bénéficiaire

En signe de reconnaissance, le Gouverneur a exprimé la gratitude du gouvernement envers les partenaires engagés dans la protection de l’enfant, notamment la Coordinatrice du Système des Nations Unies au Burkina Faso, la Représentante Résidente de l’UNICEF et celle de l’UNFPA.

Cette journée de l’Enfant Africain s’inscrit dans le cadre de la célébration du mois de la famille et de l’enfant, axé sur la problématique de la protection et de la promotion des droits de la famille et de l’enfant dans un contexte de crise sécuritaire et humanitaire. Les festivités ont également inclus la distribution de 300 kits d’hygiène et un repas communautaire partagé avec 300 enfants.

Le Gouverneur a partagé avec les enfants le repas communautaire

En parallèle à la célébration de la JEA, d’autres activités ont enrichi cette journée mémorable. Le Gouverneur et sa délégation ont visité le Centre d’Éducation et de Formation Professionnelle (CEFP) de Fada N’Gourma, témoignant ainsi de leur soutien aux enfants et jeunes en rééducation et en formation. Ils ont ensuite inauguré un nouveau bloc opératoire pour la maternité au Centre Hospitalier Régional (CHR) de Fada N’Gourma, soulignant l’engagement continu en faveur de la santé maternelle et infantile. 

Gulmu.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *