Bilan de la Transition : Ugaapo trouve satisfaitante la gestion et espère plus de résultats dans un futur proche

Le Mouvement citoyen Ugaapo pour le Gulmu a rencontré les hommes de médias ce jour dans la ville de Fada pour faire le bilan des 6 mois de gestion du Pouvoir de la Transition. Pour eux, les résultats sont visibles sur le terrain.  Du bitumage d’une partie du tronçon de la RN4, aux victoires des forces de défense et de sécurité sur le terrain en sont leurs preuves. Ils encouragent les populations à accompagner les autorités pour sauver la nation

Monsieur DAHANI Bila Boureima et ses compagnons du Mouvement Ugaapo étaient devant les hommes de médias pour faire leur lecture de la gestion du pouvoir par les autorités de la Transition dans la région de l’Est. Un bilan qu’ils trouvent satisfaisant à cause des résultats engrangés par les nouveaux dirigeants.  Selon eux, il eut fallu l’arrivée de la Transition pour que le Tronçon Gounghin-Fada soit réhabilité.

De même dans leurs arguments,  ils ont avancé la réaction des forces de défense et de sécurité dans la région.  Même s’ils déplorent la situation sécuritaire qui se dégrade fortement et l’arrivée massives des déplacés internes dans la ville de Fada, Monsieur Dahani estime que « Malgré la complexité de cette guerre , nous notons avec satisfaction plusieurs victoires très réconfortantes de nos braves FDS et VDP sur le théâtre des opérations ».

Pour lui, cela est réconfortant et laisse augurer des lendemains meilleurs pour les braves populations , qui ne souhaitent que retourner dans leurs villages pour reprendre une vie normale.

Sur le plan humanitaire, le mouvement Ugaapo a salué les efforts du gouvernement et ses partenaires , qui, à travers diverses actions, s’évertuent sur le terrain à assurer aux personnes déplacées internes une prise en charge diligente , et des conditions de vie dignes et humaines .

Pour lui, le réconfort moral , psychologique , sanitaire et social est d’autant plus important que les PDI se doivent d’avoir confiance aux gouvernants actuels pour le travail abattu afin de leur permettre de regagner leur village dans la parfaite quiétude .

Ils apprécient à sa juste valeur, la rencontre initiée par le Président DAMIBA avec ses pairs pour réconcilier les Burkinabès de tout bord politique afin de taire les divergences pour un véritable développement socio – économique du Burkina. « Le pardon est une valeur sacrée dans nos sociétés traditionnelles . Il s’inscrit dans les procédures traditionnelles de médiation et de régulation des conflits pour faire cesser un cycle de représailles . C’est un acte de grandeur et de responsabilité vers une véritable réconciliation. » ont-ils affirmé.

Le Mouvement UGAPO tout en saluant les efforts du Gouvernement, ont lancé un appel aux  autorités actuelles sur l’extension du goudron à l’intérieur de la ville de Fada et à travailler pour boucler le processus de réhabilitation des routes nationales Gounghin – Fada – frontière du Niger , • Bogande – Fada – Pama – frontière du Benin . et Kantchiari – Diapaga – Tansarga – frontière du Benin avant la fin de la transition.

Safiatou TANDAMBA,  Issa THIOMBIANO,  GULMU.INFO

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :