Appui aux PDI: L’ONG ARFA « ne fait pas comme les autres » ONG

La cérémonie officielle de remise de subventions à 100 familles déplacées bénéficiaires par l’Association pour la Recherche et la Formation en Agro écologie (ARFA) a eu lieu ce jour 22 Mars 2021 dans ses locaux. Face à l’arrivée massive de populations suite aux attaques terroriste que connait le Burkina Faso particulièrement la région de l’EST, depuis 2019, avec l’appui d’un de ses partenaire financier l’Action Solidarité Tiers Monde (ASTM), l’ONG ARFA a décidé d’accompagner les personnes déplacées internes (PDI) par une autre approche : Accompagné chaque bénéficiaire en le dotant en fonction de ses besoins spécifiques pour une reprise de son activité de production et génératrice de revenue.

Dans le cadre du projet Résilience en Situation d’insécurité (RSI), la cérémonie officielle de remise de kits pour la reconstitution de leurs moyens de production a eu lieu ce matin du 22 Mars 2021 au siège de l’ARFA à Fada, devant les autorités locales.  100 familles pourront à travers ce don reprendre leurs activités de production. Pour le président du conseil d’administration Monsieur Mathieu Sawadogo, « ce choix a un pour objectif de rendre autonome chaque bénéficiaire à moyen termeCet appui vise à permettre aux bénéficiaires de relancer des activités de subsistances… Ces lots permettront aux différentes familles déplacées de développer des activités dans leurs domaines de compétences pour leurs plein épanouissements »

D’une valeur de 10 000 000 de FCFA, les heureux bénéficiaires sont repartis avec 108 moutons pour l’élevage, un âne, des charrues (4 asines, 4 bovines), 27 rouleaux de grillages, et du petits matériels (pioches, pelles, arrosoirs brouettes), 3 motopompes de 60m3/h, 65 sac de tourteaux de coton, 02 couveuses solaires et 10sac aliments volailles, des ustensiles ( marmite n°30, bassines, futs) pour l’ étuvage de riz, préparation de dolo, des pagnes et des denrées alimentaires pour petite boutiques, des bâches, des métiers de tissage de pagne et de laine, un kit de (9 chaises + 1 table) en plastique, 1 pousse pousse à eau….

Pour une déplacée qui a requis l’anonymat, cette « ONG ne fait pas comme les autres. Avec ce que nous avons reçu ce matin, nous nous sentions plus humaines et mieux respectés. Nous allons recommencer notre vie comme nous le faisons dans le passé dans nos différents villages et si un jour, Dieu nous permet de rentrer chez nous, nous ne retournerons pas comme nous sommes venus. Nous allons repartir avec des biens qui vont nous aider à continuer à vivre dignement. ». Pour cette femme toute remontée et très émue, elle nous a confié que « nous sommes fatigués de toujours recevoir des vivres et de l’argent. Nous avons besoins d’activité digne et non besoin de vivre comme des mendiants. Nous pourrions réouvrir nos boutiques, nos commerces et vivre comme des hommes

En rappel, le projet « Résilience à la situation d’insécurité (RSI) est financé par l’Action Solidarité Tiers Monde (ASTM) et mis en œuvre par l’ONG ARFA.  En octobre 2020, le projet avait doté les ménages déplacés internes en kits alimentaires et après plusieurs actions sur le terrain avec eux a recenser leurs besoins avant de procéder ce jour à un accompagnement en divers matériels pour la reconstitution de leurs moyens de production.

Farida MOURFOU, Gulmu Info

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :