Pluie diluvienne à Tibga: De nombreux dégâts constatés.

Après une longue période de journées chaude, la nuit du 19 au 20 mai 2019 a été arrosée par une pluie. De  Ouagadougou à Fada en passant par Koupèla, toutes les villes ont reçu de façon diverse, leur dose d’humidité.

Les populations de Fada N’Gourma et de Tibga quant à elles, ont passé une nuit blanche avec les pieds dans l’eau. Si dans l’ensemble les uns et les autres remercient dame nature, les  populations  de ces deux localités elles, ont connu de nombreux dégâts causés par cette pluie. Une inondation ; des habitations détruites ; des arbres tombés ; des toitures d’écoles décoiffées ; c’est le constat que l’on a pu  faire après la pluie de la nuit du 19 au 20 mai 2019 dans ces différentes localités. Chacun de son côté s’attelle à réparer rapidement ce qui peut encore  l’être. Les autorités communales sont allées constater les dégâts.

Pas de perte en vie humaine mais l’on déplore à Tibga plus de 100 ménages sans abri, des blessés graves et légers, des vivres emportés, des lieux de culte saccagés. Aucun arbre ou maison n’a résisté au passage de ce vent violent. C’est tout un quartier entier de Tibga qui a été touché par ce drame.

On se souvient de cette date du 1er Septembre 2009, où Ouagadougou avait connu une inondation causant des morts et faisant de nombreux déplacés. Tout ce que l’on peut souhaiter c’est une très bonne pluviométrie mais sans dégâts pour nos populations.  

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :