Le président du Conseil Constitutionnel a voté

Le scrutin présidentiel est effectif depuis ce 22 Novembre 2020. Le président du conseil constitutionnel a donné l’exemple en allant lui-même dans son bureau de vote pour accomplir son devoir citoyen au lycée Saint Viateur. Après avoir visité les sites de votes de l’arrondissement 10, situé au secteur 44 de la ville de Ouagadougou; il a invité ses concitoyens à en faire de même dans la paix et la discipline.

Le président du conseil constitutionnel, Kassoum KAMBOU, était sur le terrain ce matin pour voir de lui-même le fonctionnement du scrutin présidentielle. Déjà à 6h, il était sur pied pour aller vivre de lui-même, l’ambiance des élections d’une part et de l’autre accomplir son devoir civique. Après avoir parcouru quatre bureaux de vote, il s’est rendu dans son bureau de vote aux environs de 9h pour choisir son candidat et mettre ses bulletins de vote dans l’urne.

Après avoir comme les autres électeurs pu déposer ses bulletins dans l’urne, Kassoum Kambou a donné ses appréciations. Il a traduit sa satisfaction d’avoir pu exprimer sa voix en faveur de son candidat à la présidentielle, mais aussi voter pour les législatives. Pour lui, l’objectif de cette visite est de toucher du doigt, le déroulement des élections. De l’ouverture effective des bureaux de vote en passant par la disponibilité du matériel de vote, le président a dans son constat affirmé que dans l’ensemble le processus se déroule bien.

Néanmoins, il a souligné quelques irrégularités qui étaient que dans certains centres, plusieurs électeurs ne trouvent pas leurs noms sur les listes établies par la CENI. Il a aussi souligné qu’à travers le pays, plusieurs observateurs dont lui-même sillonnent les bureaux de vote pour vérifier si tous les bureaux de vote respectent les règles prescrites par la constitution. Tout en appelant au calme, il a exhorté les populations à sortir accomplir leurs devoirs civiques, et les candidats à jouer le faire play.

Diallo Aissatou, Gulmu Info

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :