L’association Todiyaba a organisé ce jour 2 srptembre 2023, une cérémonie de remise des attestations de fin de formation aux élèves déplacés internes de Kanchari vivant à Fada.

Parfois, dans les coins les plus reculés du Burkina, des histoires inspirantes émergentes, remplies d’espoir et de détermination. Aujourd’hui, nous allons vous raconter l’histoire de l’association Todiyaba pour le développement, qui œuvre au Burkina Faso pour soutenir les enfants déplacés internes issus de la commune de Kanchari vivant à Fada. Leur objectif est de leur offrir des opportunités d’éducation malgré la situation sécuritaire difficile dans cette partie du pays.

 

L’association Todiyaba a organisé ce jour 2 srptembre 2023, une cérémonie de remise des attestations de fin de formation aux élèves déplacés internes de Kanchari vivant à Fada. Au total, 350 enfants ont reçu un sac de 25 kilos de nourriture pour subvenir à leurs besoins pendant les vacances scolaires. De plus, certains d’entre eux ont reçu de formations en saponification, en fabrication de jus naturel, en informatique et en préparation aux concours directs de la fonction publique. Ces formations visent à leur donner les compétences nécessaires pour affronter l’avenir avec confiance.

 

Pour le president de l’association, Fidèle OUOBA, le projet de l’association, d’un montant de plus de 6 millions de FCFA ne s’arrête pas là. Pour la rentrée scolaire, elle prévoit fournir des fournitures scolaires à certains enfants et à aider financièrement ceux qui en auront besoin pour payer leurs frais de scolarité. L’objectif est de soutenir ces enfants tout au long de leur parcours éducatif afin de leur permettre de réaliser leurs rêves. Grâce à leurs partenaires, tels que l’ONG Les Amis de Kantchari, et d’autres personnes individuelles, l’association Todiyaba peut mener à bien ses actions et offrir un avenir meilleur à ces enfants déplacés internes.

 

L’histoire de l’association Todiyaba pour le développement est un exemple inspirant de solidarité et d’espoir. Grâce à leur dévouement et au soutien de leurs partenaires, ils offrent aux enfants déplacés internes au Burkina Faso une chance de poursuivre leur éducation malgré les défis auxquels ils sont confrontés. Leur objectif est de construire un avenir radieux pour ces enfants, dans l’espoir que la paix revienne au Burkina Faso et que le pays puisse prospérer. Nous saluons leur travail et espérons que leur exemple inspirera d’autres à agir pour le bien-être des enfants du monde entier.

Issa THIOMBIANO,  Gulmu.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *