Entrepreneuriat en période d’insécurité : Marouf Holding outille les jeunes sur les opportunités de la région de l’Est.

Le 22 mars 2022 s’est tenu un panel sur l’entrepreneuriat à la mairie de Fada. Sous le thème : ‘‘Entrepreneuriat dans un contexte de défis sécuritaire et sanitaire : quelle stratégie adopter ?’’, organisé par l’Entreprise Marouf Holding Fada. Le panel s’est déroulé sous le parrainage de M. Amadou KINA, PDG de EKAF, Elu Consulaire de la région de l’Est et animé par deux personnalités aguerries dans ce domaine que sont Ikonga Lompo juriste d’entreprise, promoteur du concept entrepreneurial BONCELIMANI et Boukaré Ouédraogo Directeur Régional du D.I.C.A.P.M.E/EST.

La salle de conférence de la mairie de Fada a accueilli plusieurs dizaine de jeunes de la région pour parler d’entrepreneuriat en situation d’insécurité. Une activité de l’entreprise Marouf Holding, spécialisée dans le placement et la formation. Cette activité qui pour le parrain est une très bonne aubaine pour toute la jeunesse, vise à renforcer le dynamisme des jeunes entrepreneurs de la région. Il l’a fait savoir en ces termes « je suis honoré d’être présent à ce genre d’activité qui concerne tous les secteurs de la vie économique comme les agriculteurs, les éleveurs etc. C’est une bonne initiative que je salue et je félicite Maarouf Holding »

L’activité s’est déroulé sous la forme de panel. Deux communications ont été dispensées aux participants : « L’entrepreneuriat dans un contexte de défis sécuritaire et sanitaire » et « la communication d’entreprise ». Selon les panélistes, l’entreprenariat est comme un défi, quelque chose de personnel que l’on fait pour s’améliorer et dans le contexte actuel, l’entrepreneuriat est perçu comme une opportunité pour relever ce défi.

Pour Cheick Omar YOLE, PDG de Marouf Holding : « Cette activité est organisée en prélude au salon de l’entreprenariat qui va se tenir en Novembre 2022 afin de voir dans quelle mesure nous pouvons rentabiliser économiquement dans une situation sécuritaire et sanitaire régionale difficile ». 

Pour finir, l’initiateur a appelé les jeunes et les femmes de la région  à redoubler d’effort afin de surmonter ces obstacles sécuritaires et sanitaires régionale. 

SAFIATOU TANDAMBA, Stagiaire

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :