Burkina/Lutte antiterrorisme : 1 255 VDP aptes à défendre la Patrie

Le lundi 22 avril 2024, a eu lieu au Centre National de Formation des Volontaires pour la Défense de la Patrie (CNFVDP), la cérémonie de remise d’attestations à la quatrième (4ème) vague des Volontaires pour la Défense de la Patrie (VDP) nationaux formés au CNFVDP.

D’un effectif de mille deux cent cinquante cinq (1 255) volontaires dont mille cent quatre vingt onze (1 191) garçons et soixante quatre (64) filles, ces VDP nationaux sont issus de divers horizons du Burkina Faso. Ils ont été jugés aptes par le Commandement à intégrer le rang des VDP après avoir passé deux (02) mois au CNFVDP.

Cette cérémonie, marquant la fin de la formation de la quatrième vague, a été présidée par le Lieutenant-Colonel Mahamady SAWADOGO, Commandant Adjoint de la Brigade des Volontaires pour la Défense de la Patrie (BVDP), en présence d’autorités militaires, paramilitaires et des encadreurs des VDP.

Le Commandant du CNFVDP, le Capitaine Ousséni K. ZIDA, a félicité les nouveaux VDP nationaux et les a invités à utiliser les connaissances acquises uniquement pour défendre la patrie, à rester disponible et à apprendre auprès de leurs responsables dans les unités.

En rappel, cette vague de VDP nationaux a bénéficié d’un mode de recrutement spécial.En effet, venus de plusieurs localités du pays, ces jeunes gens avaient élu domicile à la «place de la nation» de Ouagadougou dans le but d’être enrôlés. Pour pallier les éventuels problèmes d’insécurité que cette situation pouvait occasionner, les plus hautes autorités avaient décidé de procéder à leur enrôlement.

Bureau Communication et Relations Publiques

Gulmu info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *